Le Puy de Lavelle, notre volcan fétiche

volcan-ane-auvergne

Basée à Champeix, sur les contreforts est du Massif du Sancy, Auvergne en Marche dispose d’un terrain de 5 ha  sur les pentes du Puy de Lavelle, un très vieux volcan. Depuis 2010, nous y avons entrepris d’importants travaux d’ouverture et débroussaillage.
Nos ânes de bâts Bambi, Lorette, Ardoise et Balthazar assurent l’entretien de cet espace d’une grande richesse environnementale et paysagère.

A notre façon et sans passéisme, nous souhaitons que cet espace abandonné retrouve sa vocation agro-pastorale  et pouvoir ainsi maintenir une biodiversité menacée par la fermeture du milieu.

Un patrimoine naturel exceptionnel

Le site est inventorié comme zone naturelle d’intérêt écologique faunistique et floristique (ZNIEFF) pour les habitats et les espèces qu’ils accueillent. C’est également une zone de protection spéciale (ZPS) pour sa richesse en oiseaux.  L’avifaune comprend de nombreux rapaces forestiers et rupestres : hibou grand Duc, Aigle botté, Circaete Jean Le Blanc, Bondrée apivore, Milan noir,  Milan royal…
Le site est aussi une voie de migration majeure pour les rapaces, cigognes, pigeons et passereaux. Zone d’observation ornithologique privilégiée, elle héberge également de nombreux autres locataires qu’il est facile d’observer : mulot, lièvre, belette, renard, blaireau, chevreuil…

Notre site est également d’un grand intérêt floristique.  Notre rez-de-chaussée arboré regroupe une quinzaine d’essences d’arbres différentes dont certains sujets sont d’âge fort vénérable.  Feuillus et conifères s’y organisent dans leur quête permanente de lumière. 70 m plus haut, l’étage se compose d’une pelouse sèche avec certaines espèces subméditerranéennes (genévrier, hélianthème des Apennins, astragale de Montpellier). De mai à juillet, y fleurissent de nombreuses orchidées. Le haut de notre terrain offre de multiples témoignages de l’activité volcanique du site et du contexte de la mise en place du puy de Lavelle.

Un lieu  de ressources

Le Puy de Lavelle c’est aussi un espace de cueillette domestique. Nous y récoltons de nombreuses plantes médicinales pour notre stock hivernal (bourgeons de pin, serpolet, millepertuis, valériane, aubépine…). D’autres plantes au pouvoir tinctorial (qui teignent les tissus) font aussi l’objet d’une cueillette : gaillet, gaude, genêt…Nous y ramassons aussi des champignons, des noix et des châtaignes.

Les travaux de débroussaillage et d’éclaircies fournissent également du bois de chauffage. C’est enfin les pentes du Puy de Lavelle qui fournissent leur pitance à Bambi, Lorette, Ardoise et Balthazar pendant 9 mois de l’année. Le  point de vue panoramique sur le Massif du Sancy,  la Chaine des Puys et le Livradois offert est propice à la méditation et au ressourcement spirituel quand le quotidien s’emballe…